Le Centre culturel de San José en images (d’autrefois!)
Ces Centres ont pu être édifiés grâce à l’aide généreuse du Conseil départemental de la Haute Savoie à Annecy, des communes d’où sont partis les émigrés, et de nos adhérents. Il y flotte la Croix de Savoie et le drapeau bleu blanc rouge. On y chante la Marseillaise chaque 14 juillet et les Allobroges, l’hymne des Savoyards !!

Le Centre culturel de San José en images (d’autrefois!)

Les  Centre culturel de San José a fêté aussi, son trentième anniversaire. J’ai retrouvé dans les archives ce diaporama décrivant leur histoire, et leurs premières activités. Il date. Il a bien sur beaucoup vieilli !. Mais c’est un  document. Ce sont des images de témoignages qui montrent la fierté qu’avait  les responsables de l’époque a présenter leur histoire, leurs réalisations. Leurs activités se sont développées. Le numérique est passé par la. Ils se sont modernisés. Leurs activités se sont multipliées. Ils ont toujours une place prépondérante dans l’animation de leur ville. A San José, dirigé par Rosa Maxit ,le Centre gère une école maternelle, le P’tit Poisson, qui accueille plus de 80 bambins et qui est agrée au niveau provincial. Ces dernières années le Centre a été agrandi et comptent désormais 7 salles pour son école  Le Centre est  toujours très proche de la municipalité  et fait partie des associations qui comptent  Et notre association Savoie-argentine est très fière d’aider a sa gestion.

Le 12 novembre 2000 le nouveau bâtiment, qui se lève au 1001 de la rue Urquiza, fut inauguré, en présence de M. Paul Dijoud Ambassadeur de France, de M. Jean-Louis Rysto Consul Général, de M. Edelmiro Pauletti vice gouverneur de la province d’Entre Ríos, de M. Raymond Bardet, Vice-président du Conseil Général de la Haute-Savoie et Maire de Ville-La-Grand, ainsi que des autorités locales. Etaient également présents 150 savoyards, dont M. Jean Favre, président de l’Association Savoie Argentine, Haute-Savoie, France.

L’immeuble, fait avec l’apport des capitaux français, sur un terrain donné par la Mairie de San José, a attiré l’attention et éveillé l’admiration dès la naissance du projet. En effet, le style et le bon goût de son dessin a toujours été admiré par tous le passants. 

Il est construit sur deux niveaux.Au rez-de-chaussée il possède un salon d’expositions et conférences, une direction et une salle de jardin d’enfants, tandis qu’à l’étage se trouvent les salles de classe, la salle d’informatique et la bibliothèque.

Quinze jours avant l’inauguration, comme un moyen de démontrer l’attachement que les savoyards ont envers la ville de San José, quatre d’entre eux (Georges Morel-Chevillet, François Meynet, Pierre Chevallay et Raymond Mudry) ont voyagé pour faire les traditionnels balcons qui embellissent les façades intérieures et extérieures.

Objectifs de l’Institution:

  • Diffuser et intensifier l’enseignement de la langue française.
  • Réaliser des recherches généalogiques et historiques.
  •  Intensifier les relations socioculturelles et affectives avec les   habitants de la Savoie.
  • Préserver les traditions et les habitudes de nos ancêtres.
  • Projeter à la communauté les activités culturelles du Centre.

Pour atteindre ses objectifs, le Centre  fait les activités suivantes:

Recherches historiques et généalogiques

Échange constant avec d’autres institutions culturelles (Musée Historique Régional, Alliance Française, Centre Valaisan, Famille Piémontaise, Association Dante Alighieri, Comité d’Associations Françaises et Franco-argentines).

 

Organisation d’événements culturels

 

Laisser un commentaire